Parlons projet




Parlons projet

 

Historique des projets « Jeunes en Roumanie »

Les activités des groupes de jeunes belges en Roumanie ont débuté en 1992, dans le cadre d’une relation entre les communes de Gesves (Province de Namur – Belgique) et de Beriu (Judetul Hunedoara – Roumanie).

 

La finalité des premiers projets était la réalisation de séjour en Roumanie, pendant les vacances d’été, pour des groupes structurés de jeunes belges, afin d’animer des enfants (et de stimuler l’émergence d’initiative du même type avec les jeunes roumains) ainsi que de rencontrer la culture roumaine sur un pied d’égalité pour un enrichissement mutuel.

 

C’est en juillet 2002, que l’asbl Solidarité Horia-Quévy se lance également dans ce projet. Un premier groupe rejoint alors son village partenaire d’Horia (Judetul Neamt) pour animer de jeunes enfants.

 

Devant le succès de cette première expérience et les demandes des villages roumains voisins intéressés par le concept, l’asbl Solidarité Horia-Quévy a poursuivi et étendu le projet à d’autres départements.

 

Face à une demande croissante et afin de de mieux répondre aux aspirations des mouvements de jeunesse, nous avons décidé en 2011 la création d’une nouvelle asbl consacrée uniquement aux camps d’été en Roumanie. En janvier 2012, cette nouvelle association a vu le jour sous l’appellation « Jeunes en Roumanie Asbl ».

 

Jusqu’en 2016, avec l’appui de l’Union Nationale des Conseils Départementaux de Roumanie, plus de 4000 jeunes belges se sont rendus en Roumanie pour animer des enfants, réaliser des petits chantiers de rénovation, aider à la sauvegarde de la nature ou encore aider les paysans âgés pour les travaux aux champs.

 

Cette année, près de 340 jeunes gens et jeunes filles représentant 21 unités se sont rendus en juillet, en Roumanie, dans 9 départements afin d’organiser leur camp d’été. Une unité a également animé la sixième édition du « Camp francophone » organisée dans le département de Buzau.

 

 

Généralités 

L’objectif de notre association est de vous trouver un village qui vous accueillera durant dix jours en juillet/août pour réaliser un des projets social en Roumanie. 

 

Les camps sont ouverts aux jeunes belges issus d’un mouvement de jeunesse (Fédération scoute).  

 

La durée totale du projet est fixée à 10 jours. Au-delà de cette période vous avez la liberté de partir à la découverte du pays.

 

Les jeunes belges se mettent à la disposition des villages roumains pour réaliser un projet social (animation des enfants, chantier léger, promouvoir l’écologie, aide aux paysans âgés dans les travaux champêtres. (voir les types de projets, dans l’onglet : descriptif). Il est donc impératif que les jeunes belges réalisent concrètement leur projet.

 

Les frais de nourriture et de voyage sont à la charge des jeunes belges, l’intervention du village roumain se limite à mettre gratuitement une infrastructure minimale à la disposition des jeunes gens pour la durée du séjour et à un accompagnement des jeunes belges par un coordinateur du village. (voir le point logistique dans l’onglet "Réalisation des projets").

 

N.B. : Sur la base des informations reçues des groupes qui ont participé à un camp durant l’été 2016, il y a lieu de prévoir un budget total d’environ 450 euros/personne. (Transport, nourriture, excursions tout compris)

 

 

Nos partenaires

Pour l’organisation de nos projets en Roumanie, nos partenaires sont

 

Les villages roumains en partenariat avec l'Association des Communes de Roumanie (ACOR)

Le Bureau Européen de l’UNCJR (Union Nationale des Conseils Départementaux de Roumanie - http://www.uncjr.org), qui nous apporte son soutien.

 

Ces deux associations lancent en septembre de chaque année , un appel « à projet » auprès des communes (ACOR) et des Conseils départementaux roumains (UNCJR). Chaque commune intéressée doit nous fournir un formulaire d’inscription détaillant leur projet, document qui sera signé et estampillé par l’autorité responsable au niveau local, c’est-à-dire la mairie ou l’école.

 

Le Centre Culturel Francophone de Buzau qui organise chaque année en juillet un camp d’été francophone animé par un ou plusieurs unités scoutes.

 

En Belgique, nous avons le soutien des principales Fédérations scoutes – Les Scouts, les Guides Catholiques (GCB), Les Scouts et Guides Pluralistes (SGP) et les Patro (FNP).